Plate-forme de stockage : notre guide d'achat

Une plate-forme de stockage est une solution d’optimisation des espaces de vos bâtiments : entrepôts, ateliers… L’avantage de ce type d’investissement est de permettre d’augmenter à plus ou moins grande échelle votre sur face de stockage, sans avoir à recourir à l’acquisition d’un nouveau bâtiment… Explications !
 


Voir nos plate-formes de stockage
 

Sommaire
 



Pourquoi investir dans une plate-forme de stockage ?

 

Par définition un bâtiment n’est pas extensible, ce pour au moins deux raisons : le coût d’acquisition de terrains contiguës et la disponibilité de ces terrains.

Dans ce cas de figure, la solution réside dans l’investissement dans une plate-forme de stockage. Une plate-forme de stockage étant une structure métallique qui s’insère dans les bâtiments existants, en utilisant la hauteur sous plafond, cet équipement d’utiliser la surface disponible afin d’augmenter la surface de stockage, tout en libérant de l’espace au sol. 

Modulable, adaptable à la configuration des locaux, une plate-forme de stockage (on parle aussi de mezzanine industrielle) peut comporter plusieurs niveaux (de 1 à 3 niveaux), si la hauteur du bâtiment le permet.


 

Quels sont les différents types de plate-forme de stockage ?

 

Comme toujours, sous le terme de plate-forme de stockage on trouve une grande variété de modèles répondant chacun spécifiquement à des besoins différents. On peut ici lister les principaux types !
 

• Plate-formes sur montant de rayonnage (rayonnages lourds mi-lourds à lourds) : ce système offrant la possibilité de créer une zone de stockage au-dessus d’une zone de stockage au sol déjà existante.

• Plate-formes modulaires sur poteaux : sans doute la solution la plus économique qui outre la création d’une surface de stockage offre l’avantage de libérer la surface au sol.

• Mezzanine industrielle longue portée : ce système offre le double avantage de créer une surface de stockage en zone haute, tout en dégageant le maximum de surface au sol, car il n’a pas besoin d’un nombre importants de poteaux pour soutenir la structure.

 

 


Voir plate-forme de stockage | Voir plate-forme de stockage avec bureaux


 

À quel prix ?

 

N’étant pas un équipement "standard", mais un investissement sur mesure qui s’adapte aux bâtiments à équiper, il convient de faire établir un devis par un professionnel. Le coût d’investissement étant bien évidemment variable suivant la zone à installer et les accessoires qui devront équiper la plate-forme de stockage (cloisonnement ou non de la zone sous plafond, garde-corps, nombre d’accès à mettre en œuvre, système de transfert de charges entre les niveaux avec barrière écluse…).

 

Quels critères à prendre en compte avant de faire deviser une plate-forme de stockage ?

 

Pour gagner du temps au moment de demander un devis vous devez :
 

• Connaître la hauteur sous plafond disponible.

• Définir la destination de la zone sous plate-forme de stockage libérée.

• Identifier la charge admissible au m² de la plate-forme de stockage (selon le type de produits à stocker elle peut être très variable, sachez que généralement les charges admissibles vont de 250 à 1000 kg au m²).

• Définir si vous souhaitez une structure fixe ou démontable (dans le cas d’aménagement futurs ou de réallocations de locaux cela est important à prendre en compte).

 

 

À savoir !

 

Si l’installation d’une plate-forme de stockage ne nécessite pas de permis de construire, la structure doit tout de même répondre à certaines normes en vigueur : 
 

•    Norme Eurocode 3 : Calcul des structures en acier.

•    Normes EN 1090-1 et 1090-2 : marquage CE de l’exécution des structures métalliques (acier et aluminium).


 

 

Toutes nos plate-formes de stockage

Mon compteMon compte
S'identifier
S'inscrire

Mon panier Mon Panier
0 article ..................... 0€ HT