Monte handicapés : lisez notre guide d'achat - Techni-Contact

Monte handicapés : notre guide d'achat


Sous divers intitulés (plate-forme handicapés, élévateur pour personnes à mobilité réduite, monte-personnes handicapés, ascenseur ou élévateur PMR), on regroupe un même type d’équipement d’accessibilité : le monte-handicapés.

Si les systèmes diffèrent, l’objet de ces équipements est le même : permettre à des personnes à mobilité réduite (difficultés pour marcher, personnes en fauteuil roulant) d’accéder à différents niveaux d’un bâtiment. Il s’agit souvent de solutions haut de gamme, permettant aux gestionnaires d’ERP (Établissements Recevant du Public) d’offrir l’accès (de l’extérieur vers l’intérieur - et inversement - mais aussi pour franchir des niveaux à l’intérieur même des bâtiments) de se mettre en conformité avec la législation (loi du 11 janvier 2005).

Notez également que des particuliers peuvent également investir dans ce type d’équipement (on pense ici aux chaises monte-escaliers) afin de pouvoir conserver leur autonomie à domicile et prolonger leur vie dans leur propriété.


Voir nos monte handicapés
 

Sommaire
 

Le principe des monte-handicapés : 100 % d’accessibilité, 0 effort !
 

Contrairement à la plupart des autres systèmes d’accessibilité, le monte-handicapés est un équipement permettant aux personnes à mobilité réduite de franchir les obstacles (escaliers) sans effort (contrairement au système de type rampe d’accès handicapés où la personne en fauteuil roulant à toujours à dépenser de l’énergie pour franchir l’obstacle).

De fait, ces équipements sont particulièrement recommandés dans les lieux qui accueillent et où vivent des personnes très lourdement déficientes ou fatiguées (on pense ici aux maisons de repos, centres de soins comme les cliniques et hôpitaux, maisons de retraite).

Mais, il serait dommage de n’envisager d’investir dans ces systèmes d’accessibilité qu’au sein de ces cadres. En effet, les établissements recevant du public se doivent de réserver à tous les visiteurs le meilleur accueil possible ! De facto, les magasins, grandes surfaces, centres commerciaux… comme les établissements administratifs par exemple peuvent investir dans ce type d’équipement pour des raisons d’images de l’entreprise comme de bien-être des visiteurs.

 

Quels sont les différents types de monte-handicapés ?
 

Si l’objet de ces systèmes est toujours le même, il existe pour, notamment, des raisons de configuration des lieux à équiper différents produits. On peut ici citer :
 

  • Les systèmes verticaux façon ascenseur avec les élévateurs ;

  • Les systèmes épousant la forme du lieu à équiper (notamment les escaliers suivant un angle) avec les chaises monte escaliers ;

  • Les systèmes qui suivent la pente à franchir avec les plateformes.


Donc, suivant la configuration du bâtiment dont vous avez la charge, vous n’opterez pas pour le même système d’accessibilité.

 

Voir monte handicapés | Voir monte escalier handicapés
 

Comment ça marche ?
 

Suivant le système, le mode de fonctionnement du monte-handicapés n’est pas le même.
 

  • Il peut s’agir d’un mouvement imprimé à la plateforme ou à la chaise via une motorisation qui fait glisser l’espace d’accueil de la personne prise en charge le long d’un rail sur toute la distance à parcourir pour changer de niveau.

  • Dans le cas des systèmes verticaux, l’on est plus proche du mode d’un déplacement que l’on peut connaître avec les ascenseurs. Cependant, ces systèmes, contrairement aux ascenseurs, ne réclament pas de lourds travaux d’installation, si la surface disponible le permet. Puisque c’est la plupart du temps par un système de vérin intégré que les mouvements (bas en haut, haut en bas) sont réalisés.

 

Des équipements pour l’extérieur comme l’intérieur !
 

De même, il existe différentes sortes d’équipement selon que vous souhaitiez investir à l’extérieur ou à l’intérieur de votre bâtiment. En effet, les intempéries et risques qui sont liées aux systèmes électriques de ces monte-handicapés, la conception et la construction du produit ne sera pas la même si vous choisissez un équipement pour l’intérieur ou l’extérieur de votre ERP, ce à des fins de sécurité pour les utilisateurs et d’amélioration de la durée de vie de l’installation.
 

Des équipements sécurisés… rapides à mettre en œuvre !
 

Que vous optiez pour l’un ou l’autre des produits disponibles, ces équipements d’accessibilité disposent de systèmes de sécurité préservant l’intégrité physique des utilisateurs. On pense ici aux cabines qu’offrent les élévateurs et ascenseurs PMR, aux rambardes et autres portillons dont sont munies les plateformes élévatrices, voire aux accoudoirs dont sont équipés les chaises monte-escaliers… En outre, des systèmes concernant la sécurité électrique de ces équipements sont toujours intégrés.

En outre, même si le temps d’installation est plus important que pour la pose d’une rampe d’accès handicapés, ces équipements tout en un sont conçus pour permettre une installation rapide. Ainsi, même les élévateurs ou ascenseurs handicapés sont la plupart du temps des cabines autoportées, intégrant le mécanisme entrant le mouvement, ce qui permet une installation bien plus rapide que celle d’un ascenseur classique (pas de gros œuvre, pas de maçonnerie…).

 

Quels critères prendre en compte pour bien choisir ?

 

  • La situation de l’installation : extérieur ou intérieur ?

  • La fréquence d’utilisation ; qui aura un impact sur la rapidité à franchir les niveaux de l’installation...

  • L’état des personnes utilisant l’équipement

  • La configuration des lieux : disposez-vous d’une cage importante permettant d’installer une cabine élévatrice pour PMR ou devez-vous équiper un escalier en angle ?

  • Les besoins de raccordement électrique ou un système sur batterie ?

  • Les charges à déplacer ?


Pour aller plus loin : lisez l'article de notre blog : Accessibilité PMR des commerces : quelles normes et opportunités ?
 

Tous nos monte handicapés

Site de confiance

Satisfaction 4.3 / 5
1 M de devis transmis
200.000 équipements