Qu'est-ce que la matrice de Kraljic ? [Vidéo] - Cartographier vos achats - Techni-Contact

Qu'est-ce que la matrice de Kraljic ? [Vidéo]

L'article vous plait ? Partagez le !


Matrice-kraljicPour fonctionner, les organisations ont besoin d’équipements et de matériels.
Elles procèdent donc à de nombreux achats (services généraux,  matières premières, machines, énergie...).
Mais si ces investissements sont une nécessité, les entreprises elles la possibilité d’optimiser leur politique achats ?
C’est tout l’enjeu de la Matrice de Kraljic, qui participe à la bonne gestion des achats de l’entreprise.
Cet audit est aussi indispensable pour le service achats que le sont les matrices de Porter et SWOT pour le service marketing !
Elle fait partie intégrante de la stratégie d’entreprise.
Découvrez en vidéo la Matrice de Kraljic.
 

 

Qu’est ce que la matrice Kraljic ?


La Matrice Kraljic est un mapping du portefeuille achats d’une organisation.
Elle a été créée en 1983, par Peter Kraljic du cabinet McKinsey.

Cette matrice est un excellent outil d’analyse interne des  achats qui permet de synthétiser et de classer les produits en fonction de :
 
  • L’impact sur la rentabilité : (représenté par l’axe des ordonnés) classer les achats en fonction du budget dépensé, du coût total de possession (CTO), la profitabilité et l’avantage concurrentiel qu’ils représentent  pour l’organisation….;

  • Le risque d’approvisionnement : il s’agit de classer les produits en fonction de la complexité de leurs achats en se basant sur plusieurs critères : type du marché (monopole ou oligopole, ) évolution technologique, coûts et contraintes d’acquisition, structuration des marchés, …
Ce classement pragmatique des achats se fait suivant  2 dimensions permettant de distinguer 4 groupes de produits :
 
  • Les produits simples ou non critiques : ce sont des produits ayant un faible impact sur le  business de l’entreprise et dont les fournisseurs sont nombreux. La standardisation de ces produits, la décentralisation de ces achats, l’externalisation ou la simplification des processus d’acquisition  permettent de gagner du temps, de réduire les coûts et de se concentrer sur les achats les plus stratégiques.
     
  • Les produits lourds ou critiques : Ce sont des produits ayant un impact relativement faible sur les résultats financiers, mais leur acquisition est complexe ou difficile (nombre limité de fournisseurs, livraison instable, …). Même si ces produits ou services ont peu d’impact sur la rentabilité de l’entreprise il faut chercher à sécuriser au maximum leur acquisition afin de ne pas bloquer la production, maintenir de bonnes relations avec les fournisseurs et envisager un ou deux fournisseurs de substitution.
     
  • Les produits à effet de levier : Ces produits sont faciles à sourcer et ont un grand impact sur la rentabilité et la production de l’entreprise. Cette catégorie de produits représente un vrai levier d’optimisation des achats.  L’acheteur se trouve en position de force par rapport à ses fournisseurs,  peut passer facilement d’un fournisseur à un autre et faire jouer la concurrence afin de réduire les coûts d’achats et trouver le meilleurs rapport qualité / prix.
     
  • Les produits stratégiques : Ce sont des produits à forte valeur ajoutée mais difficile à acquérir. L’acheteur doit sécuriser au maximum l’acquisition de cette catégorie de produits, développer des partenariats à long terme avec ses fournisseurs et ne pas chercher à trop négocier les prix.
 

Comment utiliser la matrice Kraljic ?

 

Préparez l’analyse de votre portefeuille achat :


Choisissez les produits ou la catégorie de produits à analyser. Ensuite collectez toutes les informations relatives à votre processus d’achat et qui permettent de répondre aux questions suivantes : Qui achète quoi ? Pourquoi ? Auprès de qui ? À Combien ? Quand ? et Comment ?... Ces informations vous aideront à connaître le degré d’importance  de chaque produit ou service pour votre entreprise et à mieux le positionner sur la matrice Kraljic.
 

Choisissez vos critères de classement


Déterminez les critères qui permettront d’évaluer  l’impact sur la rentabilité et le risque d’approvisionnement de vos achats.

Impact sur la rentabilité
  • budget dépensé
  • coût total de possession (CTO)
  • profitabilité
  • avantage concurrentiel
 
Risque d’approvisionnement
  • type du marché
  • évolution technologique
  • coûts d’achat
  • contraintes d’acquisition
  • ...

Déterminez la profondeur de votre étude:


Décidez  du niveau de détail de votre analyse : souhaitez-vous analyser les achats de toute l’entreprise ou d’un service ? par produit ou par groupe de produits ? …
 

Positionnez vos achats sur la matrice Kraljic :

 

Placez vos achats sur la matrice en fonction de leur importance et de la complexité de leur acquisition en vous basant sur les informations collectées et sur vos critères de classement.

 

Analysez la matrice kraljic :

 

Le positionnement de vos achats sur la matrice Kraljic vous permettra d’avoir plus de visibilité sur vos achats et de les répartir en 4 groupes (produits non critiques, produits lourds, produits à effet de levier et produits stratégiques). Analysez la composition et les caractéristiques de chaque catégorie afin de savoir sur quel levier vous pouvez agir plus pour optimiser vos coûts.

 

Elaborez votre stratégie d’achat  par cadran:

 

La matrice Kraljik permet d’identifier 4 catégories de produits. Définissez pour chacun de ces 4 groupes, la stratégie d’achat permettant d’optimiser son acquisition.

 

Mettez en œuvre et évaluez votre stratégie :

 

Mettez en œuvre votre stratégie et contrôlez régulièrement son déploiement.


L'article vous plait ? Partagez le !

Suivez nous sur
Recevez nos articles directement par email
M'inscrire