Laser de chantier : notre guide d'achat

"Votre personnel de chantier est-il au niveau ?" Cette interrogation n’est pas la mise en doute des compétences de vos ouvriers du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) mais une interrogation concernant la qualité de leurs équipements… Au premier rang desquels on trouve la nécessité de respecter des niveaux. D’où l’intérêt d’équiper vos personnels de laser de chantier.
 


Voir nos lasers de chantier
 

Sommaire
 



Définition : un laser de chantier, à quoi ça sert ?

 

Dans le milieu du BTP, l’alignement c’est "sacré". Pour cela, un laser de chantier est un instrument de grande précision (bien plus précis que le niveau à bulle traditionnel ou l’ancestral fil à plomb).

Il est particulièrement utile pour définir avec justesse des niveaux horizontaux et verticaux (on parle aussi de verticalité ou d’horizontalité).

Cet outil permet de matérialiser par un faisceau laser un plan horizontal ou vertical de référence sur de grandes surfaces, ce qui explique qu’il soit devenu indispensable dans l’univers du BTP (aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur).



 

Quels sont les différents types de laser de chantier ?

 

Il n’existe pas un type de laser de chantier ou de niveaux laser, mais plusieurs, ayant chacun des propriétés et des usages spécifiques :
 

• Le laser de chantier à points : pour une utilisation intérieure, il permet de projeter des points lumineux (laser) sur une distance de plusieurs mètres avec une grande précision (de 0,5 à 0,8 nano mètre). Utile pour les angles à 90° et les aplombs.

• Le laser de chantier à lignes : comme le laser de chantier à points, il est utilisé à l’intérieur des chantiers. Il permet de matérialiser une ligne visible et est utile pour préparer la pose de plinthes, moulures…

• Le laser de chantier à croix : comme les deux précédents modèles évoqués ici, il s’utilise à l’intérieur et permet de projeter deux lignes formant un angle de 90° ce qui le rend indispensable pour réaliser des équerrages, poser du carrelage, fixer des meubles…

• Le laser de chantier rotatif : offrant de hauts niveaux de performance, ces modèles s’utilisent à l’intérieur comme à l’extérieur au sein de très grands espaces. Ils permettent de projeter une ligne, jusqu’à 360°, avec une précision de 0,25 nm. C’est l’outil idéal pour la préparation des opérations de terrassement, nivellement, mais aussi la maçonnerie…

 

 


Voir laser ligne horizontale 360° | Voir laser de chantier rotatif double pente


 

Sur quels critères doit-on se baser pour choisir un laser de chantier ?

 

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle ou un autre de laser de chantier, vous devez :
 

• Identifier les besoins de vos équipes et l’utilisation qu’ils vont en avoir : est-ce pour un travail à l’intérieur ? Au sein de grande ou de petites surfaces ? Pour faire du terrassement ou poser des meubles ?... Si les travaux varient sur une large palette d’opération, sachez que qui peut le plus peu le moins !

• La précision du laser comme son autonomie.

• Le niveau de protection du laser, étant un outil de chantier, une protection IP est indispensable.

• La plage d’auto-nivellement qu’il propose (exprimé en degré).

• Les accessoires fournis avec le laser de chantier (accumulateur, chargeur, télécommande, lunettes laser, mallette de transport, mire…)

• Etc.

 

 

Tous nos lasers de chantier

Mon compteMon compte
S'identifier
S'inscrire

Mon panier Mon Panier
0 article ..................... 0€ HT