Pompe de relevage : lisez notre guide d'achat - Techni-Contact

Pompe de relevage : notre guide d'achat

Selon le cadre d’utilisation, une pompe de relevage convient dans plusieurs cas de figures : traitement et évacuation des eaux suite à une inondation, gestion des liquides (eaux chargées) en milieux industriels, gestion des eaux fluviales et autres retenues d’eau dans les collectivités, nettoyage des bassins de rétention, vidage de fosses ou d’égouts…

La grande variété des utilisations explique qu’il y a pompe et pompe de relevage. Bien définir le cadre d’utilisation vous permettra de bien choisir cet équipement de maintenance et de traitement des eaux et liquides…

 



Voir nos pompes de relevage

 

Sommaire
 



Définition : qu’est-ce  qu’une  pompe de relevage ?

 

Comme son nom l’indique, on appelle pompe de relevage une pompe permettant de transférer un liquide d’un endroit à un autre, ce sur des niveaux différents (notion de relevage) : le liquide est pomper en contre bas de la zone où il est évacué. De fait, cet équipement permet d’aller à l’encontre, ce qui est souvent nécessaire, des lois physiques naturelles. 


 

Quels sont les différents types de pompe de relevage ?

 

Sous le terme générique de pompe de relevage, on trouve :
 

• Les pompes de relevage à usage domestique : il s’agit ici de système hydraulique permettant d’évacuer des eaux de pluie ou liés au refoulement d’installations sanitaires (lavabos, machines à laver…), ou, dans le cadre d’habitations situées dans des zones inondables, de lutter efficacement contre la montée des eaux dans les pièces en contrebas de l’habitat. Elles peuvent être automatiques afin de se déclencher en cas de nécessité.

• Les pompes de relevage pour le traitement des eaux usées communales : dans ce cas, elles s’intègrent au sein d’un système de traitement des eaux usées (assainissement) dans le cadre d’une station de relevage. Pour permettre un fonctionnement homogène et permanent, elles sont généralement munies d’une turbine avec un système évitant de la boucher (les eaux usées pouvant charrier des déchets).

• Les pompes de relevage industrielles : elles traitent les eaux dites "chargées" à "très chargées" selon les modèles, c’est-à-dire des eaux usées de process contenant des particules en suspension, de la graisse ou des effluents lourds…


 

 


Voir pompe de relevage acier | Voir pompe de relevage industrielle dilacératrice eaux très chargées 1,1 kW



 

Comment choisir une  pompe de relevage ? Quels critères prendre en compte ?

 

Pour bien choisir votre pompe de relevage vous devez déterminer :
 

• Si la pompe doit être submersible ou non.

• Le volume à évacuer (exprimé en m3/h ou en litres/min) et le type de liquide à évacuer (eau de pluviale, eaux usées communales avec déchets, eaux de process chargées contenant des particules, des huiles) en prenant également en compte la température du liquide (notamment dans le cadre de process industriel…).

• La protection de la pompe et de sa turbine face aux particules en suspension (tous les modèles ne proposent pas la même niveau de garantie en la matière et sont crantés en fonction du diamètre maximum des particules qui peuvent être rencontrées).

• Les systèmes de raccordement à mettre en œuvre.

• L’alimentation en énergie de la pompe et le voltage dont vous disposez (220 V, 360 V… / puissance exprimée en CV).

• La puissance de la pompe (exprimée généralement en kW et / ou en CV), sachant que plus la puissance est élevé plus le débit sera important.

• La Hauteur Manométrique Totale (HMT), soit le point relevage, souhaité en prenant une marge de sécurité.

• Etc.



 

Toutes nos pompes de relevage

Site de confiance

Satisfaction 4.3 / 5
1 M de devis transmis
200.000 équipements