Cabine de sablage : lisez notre guide d'achat - Techni-Contact

Cabine de sablage : notre guide d'achat


Machine de traitement de surface abrasive, une cabine de sablage (on parle aussi de corrindonage) est un équipement industriel entrant dans de nombreux processus de fabrication. Décaper, désoxyder, transformer une surface lisse en surface rugueuse, nettoyer… sont les principales raisons d’utilisation de cet équipement industriel aussi bien sur des petites que des grandes pièces.

Remarquez également, que si le terme de cabine de sablage fait immanquablement penser à l’utilisation de sable, c’est un intitulé issu des premières techniques qui recourrait à ce matériau. Aujourd’hui, pour des raisons de santé au travail, le sable est remplacé par d’autres matériaux (corrindons = sables synthétiques) ne contenant pas de silice cristalline nocive, car entraînant la silicose chez les opérateurs. Les risques en la matière sont donc écartés.


Voir nos cabines de sablage
 

Sommaire
 

Cabine de sablage : un équipement de traitement de surface par impact !
 

Dans la grande famille des systèmes de traitement de surface, les cabines de sablage appartiennent à la catégorie des systèmes à impact. Le principe est de projeter des micros particules pour traiter, en surface, les pièces exposées, sans en altérer la structure.

Notez également que le sablage peut s’effectuer soit par un système à dépression (le plus économique) soit par un système à surpression (le plus productif). Dans les deux cas, il y a recours à l’air comprimé pour créer la dépression ou la surpression.

 

Sablage, grenaillage, corrindonage, microbillage ? Quelles différences ?
 

Dans la famille des machines de traitement de surface par impact, on trouve d’autres termes recouvrant ce principe. Les différences terminologiques s’expliquent par la nature du matériau abrasif utilisé, le résultat obtenu et la fragilité de la pièce à traiter :
 

  • Le grenaillage : le principe est ici de projeter de micros billes de fonte (la grenaille) pour traiter la surface. Le résultat est une rugosité importante de la surface métallique traitée.

  • Le corrindonage : équivalent du sablage, le corrindon étant un sable synthétique. Le résultat étant une rugosité moyenne des surfaces traitées et peut traiter du bois, de l’aluminium.

  • Le microbillage : le matériau projeté ici est composé de billes de verre. Moins agressif, ce matériau abrasif est généralement utilisé pour traiter les surfaces et pièces les plus fragiles.

Notez également que le résultat du traitement dépend aussi de la granulométrie des matériaux abrasifs utilisés.

 


Voir machine de sablage haute pression | Voir machine de sable à dépression

 

Quels sont les principaux avantages du traitement de surface par sablage ?
 

Les entreprises ont recours au sablage dans le cadre de différentes opérations :
 

  • Décapage de pièces : c’est-à-dire enlèvement d’une couche superficielle comme de la peinture, mais aussi du sel, de la poussière, des huiles, des graisses...

  • Désoxydation et décalaminage : pour supprimer la rouille.

  • Préparation des pièces : une fois sablée la surface de la pièce présente de micro rugosités facilitant l’application de produits.

  • Dépolissage du verre.

 

Les différentes machines de sablage disponibles sur le marché
 

Suivant le process industriel de traitement de surface dont vous avez besoins, la rapidité du travail, la taille et le nombre de pièces que vous avez à traiter, il existe différents sortes de cabines de sablage :
 

  • Cabine de sablage à manches : enceinte de petits ou grands volumes selon le modèle à dépression ou à surpression, permettant via une porte d’introduire les pièces (petites et moyennes tailles) à traiter, l’opérateur utilisation un pistolet via les manches de la cabine.

  • Salle ou chambre de sablage : pour les grandes pièces closes et ventilés dans lesquelles les opérateurs se trouvent (munis des équipements de sécurité : combinaison, masque…) pour opérer le traitement de surface.

 

Toutes nos cabines de sablage

Site de confiance

Satisfaction 4.3 / 5
1 M de devis transmis
200.000 équipements