Pompe à chaleur géothermie et aérothermie

Éduire votre facture actuelle en énergie de 2 à 3 fois

Code fiche produit : 7377327
Pompe à chaleur géothermie et aérothermie-Éduire votre facture actuelle en énergie de 2 à 3 fois

Contrôlez la température de votre environnement grâce à nos pompes à chaleur. On vous propose des solutions adaptées à tous les locaux. Le principe des pompes à chaleur (PAC) est que des calories prés... Lire la suite

Prix :
sur devis

Poser une question sur Pompe à chaleur géothermie et aérothermie

Besoin d'un complément d'information sur notre produit?
Posez votre question, notre expert ou la communauté vous répondront en ligne !
Votre contribution profitera directement aux autres visiteurs.






Posez votre question
Partager avec un collegue
Déjà consultés


    Contrôlez la température de votre environnement grâce à nos pompes à chaleur. On vous propose des solutions adaptées à tous les locaux.
    Le principe des pompes à chaleur (PAC) est que des calories présentes dans l’environnement sont captées pour chauffer un liquide qui envoie par la suite de la chaleur dans le logement.
    Les sources de calories existantes sont extraites de :

    - L’eau ou le sol : on parle de géothermie.
    - L’air : on parle d’aérotherme

    Ensuite la diffusion de la chaleur se fait soit par l’air, l’eau ou un fluide frigorigène (pour le plancher chauffant).
    La première chose à faire pour choisir votre pompe à chaleur est de différencier les deux systèmes existants : le système de géothermie et le système d’aérothermie ou aquathermie.

    Parmi les systèmes de géothermie on trouve :

    - Les pompes sol-sol
    - Les pompes sol-eau

    Et pour les systèmes d’aérotherme :

    - Les pompes air-air
    - Les pompes air-eau

    Le système de pompes à chaleur (PAC) est le suivant : il capte les calories présentent dans l’environnement grâce auquel il chauffe un liquide qui diffusera par la suite la chaleur dans le logement. Le système s’alimente essentiellement d’une énergie renouvelable et gratuite.

    Plusieurs fonctions sont possibles :

    - Eau chaude sanitaire grâce à des pompes à chaleur sol ou eau.
    - Rafraichissement grâce aux pompes à chaleur réversibles.
    - Climatisation grâce aux pompes à chaleur air-air réversibles.
    Cependant, les pompes utilisent de l’électricité à basse consommation, ce qui vous permettra dans tous les cas de réduire votre facture actuelle en énergie de 2 à 3 fois. De plus, vous pourrez conserver votre système de chauffage actuel puisque les pompes à chaleur sont compatibles avec les systèmes de chauffage existants.
    Le système d’aérothermie :

    L’aérothermie est un système qui utilise l’air extérieur pour chauffer l’intérieur de la maison. La température extérieur ne peut pas porter défaut au système car même à -20°C il peut fonctionner. Cet équipement pourra donc servir durant toute l’année.

    Pompes à chaleur air-air :

    La pompe à chaleur air-air est la moins chère des systèmes d’aérothermie. C’est également le plus simple à installer car il ne nécessite pas de grands travaux.
    Elle fonctionne de la manière suivante : un capteur est installé à l’extérieur du logement qui va envoyer les calories récoltées vers une unité intérieure qui produira de l’air chaud.
    Ce système peut venir compléter le chauffage déjà existant dans votre logement. De plus, la plupart des pompes à chaleur sont dotées d’une fonction réversible qui vous permettra de rafraichir l’air de votre habitation en été.
    Le seul inconvénient est que les pompes à chaleur air-air ne peuvent pas être reliées à une chaudière.

    Pompes à chaleur air-eau :

    Les pompes à chaleur air-eau fonctionnent de la même manière que les pompes air-air. La seule différence est que les calories captées permettront de chauffer de l’eau qui alimentera les radiateurs ou le plancher chauffant de votre logement. Elles peuvent soit remplacer votre chaudière soit compléter l’énergie procurée par votre chaudière. Les capteurs sont placés dans le jardin ou contre le mur.
    Elles peuvent être installées soit pendant les constructions soit à la rénovation et dans ce cas la pompe à chaleur devra être adaptée au système de chauffage existant si vous ne souhaitez pas le remplacer.
    Le principal inconvénient pour ces types d’équipements est que les calories sont captées à partir de l’air ambiant. Le rendement de la pompe à chaleur dépendra alors de la température extérieure. Plus la température baisse plus le système perd en efficacité. Il est donc conseillé d’avoir une résistance électrique pour pallier à la pompe en chaleur.

    Le système de géothermie :

    La pompe à chaleur géothermique puise la chaleur à partir du sol. Le principe est le même que pour le système d’aérothermie. Des capteurs sont placés dans votre jardin à cet effet. Grâce à un liquide présent dans les capteurs, la pompe à chaleur géothermique est alimentée par des calories captées dans l’environnement.
    La chaleur circule par la suite grâce à un fluide entre la pompe et les émetteurs de chaleur de la maison.

    Il existe trois systèmes :

    - Sol-eau : on parle de procédé mixte, la chaleur est transmise à l’eau qui alimente le système de chauffage.
    - Eau-eau : La chaleur est captée dans les nappes phréatiques peu profondes ou cours d’eau passant près de la maison.
    - Sol-sol : la chaleur est transmise directement au circuit de chauffage, le plus souvent à un système de plancher chauffant.

    La pompe à chaleur géothermique nécessite un système de capteurs qui sera enterré dans le sol. Vous avez le choix entre 3 types de capteurs :

    - Les capteurs horizontaux : c’est la solution la plus simple car ils sont enterrés à faible profondeur. Ces capteurs se présentent sous la forme de tubes en spirales, en polyéthylène.
    Ce système fonctionne grâce à un mélange d’eau et d’antigel qui circule dans les tubes, qui va être chauffé puis renvoyé vers la pompe à chaleur.
    - Les capteurs verticaux : ce sont des sondes installées jusqu’à 80 mètres de profondeur dans le cas où la superficie du jardin ne suffit pas. L’intervention d’une foreuse est donc nécessaire pour cela. Le mode de fonctionnement est le même que les capteurs horizontaux. Il faut compter au moins 2 sondes géothermiques pour chauffer une maison de 120 m².
    Le matériel est plus cher mais plus performant que celui des capteurs horizontaux.
    - Les capteurs elliptiques : c’est un système intermédiaire. Ce sont des capteurs sous forme d’une spirale de 40 cm de diamètre et 3 mètres de long. Ils sont installés à 5 mètres de profondeur.






    Demandes pour «Pompe à chaleur géothermie et aérothermie»

    ^
    • Bonjour je suis en projet de monté un élevage canin.le bâtiment bet de 26 m de long et de 11 m de large.cordialement
    Mon compteMon compte
    S'identifier
    S'inscrire

    Mon panier Mon Panier
    0 article ..................... 0€ HT
    Devis et
    informations:

    01.72.08.01.14