Nettoyeur à ultrasons : notre guide d'achat

Un nettoyeur à ultrasons est un équipement technique à hautes performances permettant de nettoyer efficacement et en profondeur tous types de pièces y compris les plus complexes (par leur forme, leurs aspérités…). Principalement utilisés dans les secteurs médicaux, industriel, mécaniques, horlogerie / bijouterie, électronique… les nettoyeurs à ultrasons permettent un nettoyage complet, doux et précis, sans endommager la surface des pièces à nettoyer. 
 


Voir nos nettoyeurs à ultrasons
 

Sommaire
 

Comment fonctionne un nettoyeur à ultrasons ?

 

Une fois plongées dans un liquide de nettoyage (eau + 3 à 5 % de détergent spécifique pour chaque domaine d’application, ce bain devra être chauffé, ou non, suivant le type de détergent utilisé), dans le bac ou la cuve de nettoyage de la machine de nettoyage, les pièces sont soumises à des ultrasons.

Les vibrations hautes fréquences génèrent des bulles microscopiques qui implosent en dégageant de l’énergie. L’énergie ainsi libérée permet de décoller les impuretés, y compris dans les replis et autres cavités des pièces les plus complexes, et donc difficilement nettoyable à la main.

Outre l’extrême précision et la fiabilité de ce process de nettoyage, les machines de nettoyage par ultrasons permettent un gain de temps conséquent, l’opérateur pouvant, durant le nettoyage des pièces, s’occuper à d’autres taches.



 

Dans quel cadre et pourquoi utiliser un nettoyeur à ultrasons ?

 

• Industrie mécanique, atelier mécanique, atelier de mécaniciens pour le nettoyage des carburateurs, injecteurs, vannes, bielles, pistons, maître-cylindre, cylindres de roues… qu’il s’agisse de nettoyer des pièces pour les autos / motos, bateaux, motoculture, etc.

• Tôlerie et travail des métaux pour le nettoyage des résidus d’abrasion, de perçage, de polissage, de graisses, huiles, cires…

• Secteur électronique pour le nettoyage des circuits imprimés (avec ou sans composants), les composants électroniques…

• Horlogerie / bijouterie / numismatie pour le nettoyage des pièces et mécanismes d’horlogerie les plus fins et délicats, les bijoux et les métaux précieux (mailles de bracelets, bagues…), les pièces de monnaie, les instruments de précision.

• Secteur médical, dentisterie, optique pour le nettoyage des matériels stériles, instruments de laboratoire, prothèses, appareils dentaires, couronnes, instruments buccaux, lunettes, montures, verres optiques…

• Armurerie pour le nettoyage des douilles, armes de poing et éléments des armes d’épaules (percuteurs, chargeurs, ressorts…).

• Tatouage / perçage pour le nettoyage et l’hygiène des instruments de piercing et de tatouage.

 



Voir bac de nettoyage par ultrason | Voir bac à ultrasons de laboratoire



 

Quels sont les principaux avantages des nettoyeurs à ultrasons ?

 

• Élimine les impuretés sur tous les matériaux : acier, métaux non ferreux, métaux précieux, alliages, caoutchouc, verre, plastique, céramique…

• Désoxyde et élimine la rouille : sur les pistons, axes, pièces d’horlogerie, cylindres de roue…

• Nettoie sans endommager (ne provoque pas de micros rayures) tous types de pièces, y compris les plus complexes : pièces de précisions, petites pièces, carburateurs, recoins, canalisations…

• Gagne du temps et sans efforts : durant le cycle de nettoyage des pièces l’opérateur peut s’occuper d’autres opérations.

• Protège et sécurise les opérateurs : qui n’inhale pas de solvants dangereux grâce à ces systèmes de précision.


 

Quels critères retenir pour choisir un nettoyeur à ultrasons ?

 

• Puissance des ultrasons. Suivant les usages, cette puissance varie, ainsi dans le cadre d’une utilisation au sein de :
 

un commerce ou l’activité d’un cabinet de dentiste, chez un opticien ou un bijoutier : 60 à 120 Watts suffisent.
- en univers électronique, horlogerie, secteur médical, pour un nettoyage de pièces mécaniques : de 150 à 180 Watts
- en univers professionnel : plus de 240 Watts.

 

• Puissance de chauffe. Plus la puissance de chauffage est élevée plus rapidement le bain (eau + détergent) sera prêt à accueillir les pièces à nettoyer. Pour plus de précision, préférez un nettoyeur muni d’un thermostat, indépendant de la mise en route des ultrasons ;

• Dimensions de la cuve. De quelques litres à plusieurs centaines de litres, suivant la taille des pièces mais aussi la quantité et le volume des pièces à nettoyer.

• Présence d’un minuteur : permettant d’arrêter automatiquement le processus de nettoyage en fin de cycle.

• Présence d’un robinet de vidange : pour simplifier le remplacement du bain de nettoyage.




 

Tous nos nettoyeurs àultrasons

Mon compteMon compte
S'identifier
S'inscrire

Mon panier Mon Panier
0 article ..................... 0€ HT