Rampe accès handicapé : notre guide d'achat


La législation (loi du 11 janvier 2005) est très claire concernant les établissements recevant du public (ERP) comme des locaux d’habitation, ils doivent désormais être accessibles à tous : aux valides comme aux personnes handicapés (principe d’égalité des chances et de citoyenneté, comme d’autonomie de chacun). C’est dire combien les gestionnaires de ces lieux doivent tenir en compte cet aspect des choses.

Pratique et rapide à mettre en œuvre, sans travaux de maçonnerie, les rampes accès handicapé sont des équipements que se doivent de posséder l’ensemble des structures, privées comme publiques, dont les professionnels du bâtiment, la plupart du temps anciens (en effet, aujourd’hui les concepteurs et architectes de bâtiments prennent en compte cette dimension), n’ont pas pris en compte, lors de la construction, les publics victimes de déficience moteur.

 

Voir nos rampes d'accès handicapés
 

Sommaire
 

Pourquoi choisir ce type d’équipement ?
 

Cet équipement permettant l’accueil des personnes à mobilité réduite (PMR) est LA solution, pour les gestionnaires d’ERP économes… Si toutefois le flux des visiteurs et la fréquence d’accueil est relativement réduite.

En effet, généralement ces équipements ne nécessitent pas de travaux d’amélioration des zones d’accueil des personnes, le coût d’acquisition pour la mise en conformité des lieux en est donc très sensiblement réduit. De plus, une seule rampe d’accès handicapé peut servir dans des lieux ayant plusieurs entrées et / ou nécessitant la mise en œuvre de cet équipement pour accéder à d’autres endroits à l’intérieur même du bâtiment.

Notez cependant, qu’une seule rampe n’est véritablement valable que dans des lieux où l’affluence des visiteurs est très limitée… Car dans le cas où, deux personnes en fauteuil roulant, par exemple, se présentaient en un même lieu ainsi équipé à 5 minutes d’intervalles, la gestion se complique notablement, surtout si la rampe d’accès est en cours d’utilisation pour permettre au premier visiteur handicapé d’accéder à une autre zone du bâtiment concerné… il faudrait alors au second visiteur attendre que la rampe soit de nouveau disponible pour pouvoir entrer dans le bâtiment.

On le voit, de façon logique, cet équipement est un équipement d’appoint pour gérer des besoins ponctuels d’accessibilité à vos bâtiments comme à l’intérieur de ceux-ci dans le cas où vos visiteurs doivent se mouvoir à l’intérieur pour accéder à ce qui motivent leurs visites.

 

Où utiliser cet équipement ?
 

Partout ! Qu’ils s’agissent d’écoles, de crèches, de centres sportifs ou culturels, de bâtiments publics et administratifs, comme de sociétés privées, de bâtiments voués à l’habitat...

L’objet même de cet équipement est de permettre l’accessibilité, donc toutes ces structures doivent offrir une solution en matière d’accessibilité (loi du 11 janvier 2005).


Rampe mobile handicapés | Rampe de seuil pliable
 

Qu’est-ce qu’une rampe accès handicapé ?
 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une rampe (espace plan incliné à installer entre deux parties d’une construction d’un lieu, situées à des niveaux différents) permettant, aux personnes victimes de déficience moteur, comme les personnes en fauteuil roulant, le franchissement d’obstacles (butées, marches, escaliers) liés à la configuration des lieux. Il s’agit donc d’un système, temporaire dans la plupart des cas, de mise à niveau.
 

Quels éléments prendre en compte à l’heure du choix ?

Pour bien choisir votre équipement d’accessibilité, il convient de prendre en compte les éléments suivants :
 

  • La nature de l’obstacle à franchir, il conviendra de choisir un produit pour franchir une barre de seuil différent (rampe de seuil) de celui que vous devrez retenir pour une marche ou un escalier (rampe d’accès).

  • La hauteur à franchir entre les deux niveaux, cela aura un impact sur la longueur de la rampe d’accès à sélectionner pour que le plan mis en œuvre propose une inclinaison raisonnable.

  • La fréquence du visitorat en vos locaux : solutions ponctuelles à mettre en œuvre au besoin ou à demeure.

  • Le cadre d’utilisation : pour une installation à l’extérieur du bâtiment, il convient de sélectionner des produits résistants aux intempéries et dont le revêtement ne glisse pas.

 

Toutes nos rampes handicapés

Mon compteMon compte
S'identifier
S'inscrire

Mon panier Mon Panier
0 article ..................... 0€ HT